Patrick Balkany

Posted on mercredi 24 décembre 2008

6


Salut Patoche! Ca fait un bail! Tu es né le 16 Août 1948 à Neuilly dans les Hauts-de-Seine. Ton Papa s’appelle Gyula. Ou était-ce ta mère? Peu importe, il a monté une entreprise de prêt-à-porter donc bon… Il paraitrait même que l’expression « du monde aux balcons » serait une déformation, comme la langue française en a connu d’autres, de l’enseigne de cette modeste boutique « Le monde aux Balkany ».  Tu commences dans la vie en faisant tes études de commerce en Suisse, à Genève puisqu’il est bien connu que comme les suisses vendent des fromages avec des trous dedans, ce sont de fins négociants. Tu te lances dans la politique life au début des années 70′ chez les gaullistes avant de devenir soi-disant un membre fondateur du RPR. Je dis soi-disant puisque c’est toi qui l’écrit sur ta biographie et comme je ne te preterai même pas à rire, je fais plutôt attention à tes paroles. Comme l’a dit Coluche, si je te serre la main, je recompte mes doigts.

400px-patrick_balkany

Prends un cigare, Petit. Mais si, tu t'en fous, c'est la commune qui paie!

En 1978, tu es battu aux législatives à Auxerre, ce que tu ne cries pas sur les toits. Ainsi, c’est completement occulté dans ton égocentrique page. Puis en 1981, où tu es battu à Levallois. C’est déjà plus sympa d’être battu près de chez soi. Il y a moins de distance pour trainer sa queue entre ses jambes. J’aimerais d’ailleurs ouvrir une parenthèse sur ces politicards qui se présentent dans tous les coins de la France et m’adresser à leurs électeurs. Comment pouvez-vous être assez cons pour élire un mec qui n’en a rien à cirer de vous? Vous me direz peut-être que les hommes politiques qui se présentent dans leur patelin s’en foutent aussi de votre gueule. Oui, mais vous pouvez leur gueuler dessus! Vous êtes à peu près sur de les croiser un jour. Bref!

patrick-balkany21

Un mérou et un rougeaud. Oh, la belle prise!

En 1983, tu es élu maire de Levallois-Perret, charmante bourgade bourgasse situé sur la rive droite dans le 92. On a vu moins riche. Tu y resteras 12 ans. 12 ans, c’est exactement la durée qui sépare 1983 et 1995, l’année de la victoire de Chirac. Evidemment, avec ton flair légendaire (et celui du président actuel, notons-le) tu soutiens François Balladur. Chirac met un point d’honneur à éliminer tous les « balladuriens » et tu ne récupères pas ton poste de maire. Ca tombe plutôt pas mal puisque moins d’un an après, tu tombes pour une affaire. Ta première fois… Emouvant, non? Tu as employé pendant 10 ans, de 1985 à 1995, 3 employés de la mairie à ton service. Chauffeur, domestique voire même plus intéressant… Mais cela ne nous regarde pas. Tu t’exiles alors à Saint-Martin aux Antilles françaises pour « te faire oublier et trouver la paix »… C’est beau comme un camion de pompier pendant l’incendie.

Le 28 Juillet 1999, après plusieurs appels, attestant vraiment de ton sans-gène infame, tu es condamné à 15 mois de prison avec sursis, 2 ans d’ineligibilité et 200 000 francs d’amende à quoi viennent s’ajouter le remboursement à la commune de Levallois des salaires des 3 larbins : 523 897,96 euros. T’achètes même pas un lampadaire dans le 92 avec ça! Ton épouse Isabelle, qui n’a pas oublié d’être cupide et mouillée jusqu’au cou, écope les eaux du navire croulant de votre mariage ainsi que la même peine.

MUNICIPALES-92-UMP-BALKANY-LEVALLOIS-PERRET

Pourquoi je souris? Bah parce que dans mon chateau, il y a trois cons que je paie pas et qui font ma bouffe, mon ménage et ma lessive. Tu sourirais pas toi?

En 2001, normal, tu te représentes aux élections à Levallois. Que tu gagnes en plus… Les levaloisiens alors… Faisons un petit tour dans leur pensée dans l’isoloir : « tiens, Balkany, c’est bien ce mec qui nous a volé un demi-million d’euros? Ouais, une fripouille bien de chez nous, je suis avec lui! » Mais, puisqu’il faut qu’il y ait un « mais » à cette belle histoire, ses adversaires courroucés saisissent la cour des Comptes pour faire invalider l’élection! Et oui, tu as encore triché mais cette fois-ci sur ta période d’inégilibilité. Election annulée.

Mais le levalloisien est demandeur et après s’être fait enculer deux fois, ils en reveulent! Tu es donc élu officiellement maire de Levallois-Perret, le Dimanche 22 Septembre 2002. En novembre 2005, tu es piégé par un des membres des Yes Men et tu passes donc maître dans l’art de prendre les gens pour des cons.

Tu t’es un poil rangé des actualités maintenant que tu dois plus d’un millions d’euros à la ville dont tu es le maire, que tu l’as endetté à hauteur de 213 millions d’euros et que tu as perdu un procès en diffamation contre Madame Annie Mandois que tu avais accusé d’avoir utilisé des fonds publics dans son interêt personnel et d’avoir endoctriné des enfants pendant qu’elle était professeur. Tu sais quoi Patrick? (c’est vrai que c’est pratique) J’en reviens pas qu’on puisse être aussi incroyablement de mauvaise foi et sans considération aucune. Je te cracherais bien à la gueule mais c’est encore ça que tu auras gagné. Permets-moi donc de m’abstenir mais de n’en penser pas moins.

Publicités